BOSROGER
Canton : Bellegarde en Marche
Département de la Creuse
 
 
  Relevés imprimables de l'état civil de la commune :

1778-1785   Baptêmes
1778-1785   Mariages
1778-1785   Sépultures

1793-1860   Naissances
1793-1802   Mariages
1804-1859   Mariages
1793-1860   Décès
---
Dénombrement de la population :
Année 1911    photo récapitulative

En ligne le :
28/06/2008
"
"

28/05/2007
13/05/2008
30/05/2007
11/08/2007



18/03/2010
mise à jour :




04/04/2008

23/01/2008
28/05/2008
auteur :
Marie DEVAUX
"
"

"
"
"
"


Georges RAYET
  Compléments :
Migrants hors du Limousin
Sur le ministère de la Culture :
base Mémoire
Bosroger sur le portail creusois
Monument aux Morts
Vue du ciel
Province : Marche à l'exception de l'enclave de Léon le Franc, rattaché à la Combraille.
Toponymie :

Bostroger ; Bostrogier ou Bostrougier (Nadaud, p. 456) ;  près Bost-Roger (1801).
Conservation des registres paroissiaux et d'état civil :
- C.G. :  1691, 1737-17921606 (manquent : 1742, 1750-1752) ; 1793-1932
- C.C. :  1668-1697 ; 1701-1792 ; 1793  --> mairie

image
image
 
   Insee : 23028
Clic sur la carte pour développer le canton de Bellegarde en Marche
 
Population légale (Insee) en : 2007
1906
1806
96 h
312 h
439 h
Superficie : 756 ha
Altitude : 515 à 663 m
Densité : 13 h/km2

Actuellement pas de travaux en cours sur cette commune.
Si vous souhaitez poursuivre les relevés de cette commune, rejoignez-nous à cette adresse:
groupe gendep23 
 
Villages en 2001:
Blanderette, Le Brugeaud, Chez-la-Gasne, L'Eclose, Léon­le-Franc, La Mazière, Le Mourançon, La Rebeyrette.
Notice par A. Leclerc
Dictionnaire Topographique, archéologique et historique de la Creuse
chez Vve H. DUCOURTIEUX, Limoges, 1902:

BOSTROGER,
chef-lieu de commune, canton de Bellegarde, arrondissement d'Aubusson, 363 habitants.

Parrochia de Bosco Rotgerii, 1157 (ch. du Moutier-Roseille).
Capella de Bosco Rogerii, XIV°, siècle (Pouillé).
Paroisse de Bostroger, 1462 (sénéch).
Bostz--Rougier, 1554, 1556 (terr. de Poux). 1537 (Terr. du Chiron).
Bosrougier, 1689 (Registres paroissiaux).

Cure de l'archiprêtré d'Aubusson, dont le patron était, à la fin du siècle dernier, saint Laurent; mais avait été primitivement saint Pardoux et saint Blaise. L'évêque de Limoges y nommait un titulaire en 1689, mais on trouve ces nominations faites par le prévôt de Chambon dès 1408.
Il y avait un prieuré sous le patronage de saint Pardoux, abbé. Le prévôt de Chambon nommait les prieurs particulièrement en 1563.

Les villages de cette commune sont :

Blanderette.

Blandière.
L'Etang.
Larbeyrette.

Léon-le-Franc. Une chapelle rurale, dédiée à Notre-Dame-de-Pitié se trouve dans ce village.

Jean-Luc JOLY