SAINT-SILVAIN-BELLEGARDE
Canton : Bellegarde en Marche
 Département de la Creuse
 
  Relevés imprimables  de l'état-civil de la commune :


1891-1907  Naissances
1889-1920  Mariages


Dénombrement de la population :
Année 1911   photo récapitulative
En ligne le :

20/06/2008

16/03/2009



25/03/2010
mise à jour :

16/03/2009

06/04/2010
auteurs :

Annie-Claude SANSOIT
"



"





  Compléments :
Migrants hors du Limousin
Sur le ministère de la Culture :
base Mérimée        base Mistral
Saint-Silvain-Bellegarde sur le portail creusois
Le monument aux morts
Vue du ciel
Il n'y a pat eu de mariages les années 1915 et 1916.
L'encours sur cette commune est assuré par Annie-Claude SANSOIT.

 
    Insee : 23241
 
Clic sur la carte pour agrandir le canton de Bellegarde en Marche

Population légale en 2007 :  223 h.
Superficie : 2085 hectares; altitude : 475 à 648 m.
 
        Saint-Silvain-Bellegarde : un peu d'histoire, des photographies et quelques chiffres :  
 
Cartes postales
anciennes :


image


image
















 
Église Saint-Silvain                La Garde sous la révolution


Notice par A. Lecler :

Dictionnaire Topographique, archéologique et historique de la Creuse
chez Vve H. DUCOURTIEUX, Limoges, 1902:

SAINT-SILVAIN-BELLEGARDE
est une commune du canton de Bellegarde, qui a 879 habitants.
Sa superficie est de 9.063 hectares et son altitude au-dessus du niveau de la mer de 636 mètres.

Decima sancti Silvani, XII° siècle (Cart. de Blessac).
Apud sanctum Silvanum, 1224 (Ch. de Bonlieu).
Capellanus sancti Silvani prope Bellamgardam, 1285 (Baluze, Micelle, 1, 287).
Capellanus sancti Silvani, 1307 (Ch. de Moûtier-Rozeille).
Paroisse de Saint-Souve de Bellegarde,  1462 (Sénéch.).
Paroisse de Sainct-Silvain près Bellegarde, 1557 (Terr. de Blessac).
Saint Sirvent de Bellegarde, 1606, 1611 (Tit. de Bonlieu).

Pour la cure de Saint-Silvain, de l'ancien archiprêtré d'Aubusson, voir ce qui a déjà été dit à l'article Bellegarde.

Rainaud d'Aubusson était curé de Saint-Silvain-Bellegarde en 1286. Antoine Picot en 16142.  N... Moreau fut nommé en 1752. N... Montcorier en 1784. Pierre Goubert en 1788, député à l'Assemblée constituante; après la Révolution,  de nouveau nommé curé de Bellegarde en 1803,mais se démit en faveur de Léonard Mergoux. A Saint-Silvain qui fut alors une cure séparée de de celle de Bellegarde, N... Dubois était curé en 1823, 1828. Marien Guyonné fut nommé en 1828. Philippe Raymond en 1874.
Les paroisses composant la châtellenie de Bellegarde étaient : Bellegarde, Bois-Rougier, Champagnat, La Chaussade,
La Croix-au-Bost, Lupersat, Néoux, Saint-Alpinien, Saint-Avit-de-Tardes, Saint-Domet et Saint-Silvain.

Les villages de cette commune sont :

Chez-Mourgaud.                  Mas (Le).                                                Trois Ponts (Les).
Chez-Mursolles.                  Mongeteix (Le).
Chez-Sauvanot.                   Mont (Le).
Chez-Taverne.                     Moulin du Faud (Le).
Chez-Villatte.                      Moulin de Lucet (Le).
Farge-Génivale (La).             Moulin de Chez-Lucet (Le)
Faux (La).                           Moulin du Mont (Le).
Flattard.                              Moulins Tixier (Les).
Font-la-Vialle (La),                Petit Rimareix (Le)
Lucet Maingonat,                 Pradelle (La)
Maisonneix.                         Ribière (La).
Malleret.                              Rimareix.
Maudonneix.                        Sanegrand.


Villages en 2001:
Bagnard, La Balette, Les Barris, Les Bierges, Buxerette, Le Chassin, Chez-Aufaure, Chez-Autorgue, Chez-Bardy,
Chez-Barrat, Chez-Geline, Chez-Livet, Chez-Lucet, Chez-Marlière, Chez­Mursolles, Chez-Sauvannot, Chez-Taverne,
Chez-Villatte, Le Faux, Flattard, Font-la-Vialle, Maisonnet, Malleret, Mandonneix, Le Mas, Monjeteix, Le Mont,
La Pradelle, La Ribière, Rimareix, Sannegrand,Les Trois-Ponts.



 

Jean-Luc JOLY