LAFAT
Canton : Dun-le-Palestel
Département de la Creuse
 
 
  Relevés imprimables de l'état-civil de la commune :

1609-1624  Baptêmes **  +
1629-1649  Baptêmes ***  +
1657-1671  Baptêmes *  +
1674-1677  Baptêmes  +
1703-1703  Baptêmes  +
1711-1712  Baptêmes  +
1717-1792  Baptêmes  +

1669-1806  Mariages  +

1793-1802  Naissances  +


1868-1908  Décès  +
En ligne le :
24/02/2010
06/02/2011
25/01/2010
09/02/2010
25/01/2010
07/01/2007
07/06/2007

15/08/2005

04/03/2011


04/02/2009
mise à jour :






19/02/2011







18/03/2009
auteur :
Bernard MEIGNANT
Irène GAULTIER
"
"
"
"
"

D. AUCLAIR

Bernard MEIGNANT
Irène GAULTIER

Pascal BOURLIAUD
  Compléments :
Migrants hors du Limousin
Sur le ministère de la Culture :
base Mémoire
Lafat sur le portail creusois
Le monument aux morts
Vue du ciel    
* Manque fin 1671, les années 1672 et 1673 ; 1974 ne commence que le 18 mars.
  Manque le 1er semestre 1676.
** Période très lacunaire.
Actes en mauvais état. Fréquents patronymes illisibles, manquants ou déchirés.
Un seul acte en 1609. Sept actes en 1610.
Manque : 1611 et 1612 et 1616 à 1620.
Lafat en Creuse par Claude BOYRONfat en Creuse par Claude BOYRON, à visiter !
 
    Insee : 23103     
Clic sur la carte pour agrandir le canton de Dun-le-Palestel
 
Population légale (Insee) en : 2007
1906
1806
386 h
1087 h
961 h
Superficie : 2 128 ha
Altitude : 261 à 368 m
Densité : 18 h/km2

-
 
        Lafat : un peu d'histoire, des photographies et quelques chiffres :  
 


image


 


Paroisses et Communes de France : Creuse
Christian POITOU, CNRS éditions, 2000

En 1477, « pays et comté de la Marche », châtellenie de Crozant (Dupont-Ferrier). Châtellenie de Crozant en 1643, 1686 et 1751.
La limite inférieure de la zone des 5 lieues de la «frontière» entre les pays de gabelle et les provinces rédimées
passait « par la paroisse de La Fa inclusivement, jusques au bois situé à 500 pieds au-delà du bourg dudit lieu,
proche la croix où on fait la procession le dimanche des Rameaux, qui demeure exclue ».

Ressort du dépôt et contrôle de Fresselines de novembre 1667 à mars 1668.
Lafat et la Guierche possédaient des justices seigneuriales ressortissant à la sénéchaussée de Guéret.

Province : Marche.
Le prévôt de l'abbaye de La Souterraine avant sa suppression en 1741, puis l'évêque de Limoges après cette date.

Toponymie :
La Fa (du XV° au XVII° s.) ; La Fast (1657) ; Lafa (pouillé de 1773) ; Saint-Sulpice de la Guierche [du nom de la Guierche,
domaine seigneurial de la paroisse de Lafat] ; Saint-Sulpice près Dun (Nadaud) ; Lafa (1801).

Territoire et administration :
La collecte du Chiron dépendait au spirituel de la paroisse de Lafat et se composait des villages de la Josset, les Coutures, Chadreugnat, le Genêt (AD Creuse, C 20, rôle de 1723).
Par lettres patentes du 16 mai 1724, la collecte du Chiron est rattachée à la paroisse de Lafat.
En 1764 cette paroisse fiscale porte le nom de « Lafat et le Giron [=le Chiron] » (État... des paroisses de la généralité de Moulins).
N.B. Au XVII° siècle, une collecte de Bordesoulle appartient à la châtellenie de Malval
(attestée en 1643, créditée de 36 feux en 1686, 37 dans l'édition de 1709 de Saugrain, et disparue par la suite).
Il existe actuellement une douzaine de lieux-dits « Bordesoulle » dans la Creuse mais, par élimination, il ne pourrait guère s'agir ici que de celui de la commune de Lafat (à proximité du Chiron). Dans cette hypothèse, Bordesoulle aurait constitué une enclave dans la châtellenie de Crozant, à moins qu'il ne s'agisse d'un village disparu
et non identifiable de nos jours.

Démographie :
Communiants en 1762 selon Nadaud : 800 ; communiants selon le pouillé de 1773 : 600.
Militaires (compris dans les chiffres de population ci-dessus) :
An IV : — ; an XII : 56 ; 1806 : 46 ; 1820 : 7 ; 1831 : 10.

Conservation des registres paroissiaux et d'état civil
:
-A.D. : 1737-1792 ; 1793-1
932 (manquent M. ans IV et V). -
A.C. : 1675-1792 (lacunes) ; 1793
-->


Notice par A. LECLER
Dictionnaire, topographique, archéologique et historique de la Creuse
Vve H. DUCOURTIEUX, imprimeur, Limoges, 1902

LAFAT, chef-lieu de commune dans le canton de Dun et l'arrondissement de Guéret,
a une population de 1,027 habitants et une superficie de 2,127 hectares.
L'orthographe de ce nom a varié de la manière suivante:
Mensura de Lafa, 1268 (Ch. d'Aubignac).
Chapelain de Lafat, 1388 (Ch. de la Souterraine).
Capella de Lafat, XIV° siècle (Pouillé).
La Fa, 1436 (Ch. d'Aubepierre).
Mesure de Lafa, 1483 (Coll. Brunet).
Seneschal de La Fa, 1499 (Ch. d'Aubignac).
Parrochia de la Fa Guiercesa (Ch. d'Aubignac), Guiercesa du nom de la seigneurie de la Guierche située dans cette commune.
La Fa, 1547 (Ch.d'Aubignac).  
Paroisse de La Fast, 1657 (Reg. de la Chappelle-Baloue).
La Fa, 1686 (idem).
Elle est aussi nommée en latin Fagia et plusieurs fois a été désignée sous le nom de Saint-Sulpice de la Guierche.
Au siècle dernier c'était une cure dans l'ancien archiprêtré de Bénévent, qui avait 800 communiants
(environ 1,067 habitants). Elle était sous le patronage de saint Sulpice de Bourges.
Le prévôt de la Souterraine y nommait les titulaires en 1562, 1650, 1757.
Ce fut cependant l'évêque de Limoges en 1704, et depuis l'union de la prévôté.
N... Gouraud meurt curé de Lafa en 1757. Jacques Pimpaneau, nommé en 1757, subit la déportation maritime par Bordeaux
pendant la Révolution; il est mort curé de Lafat en janvier 1813. Maries Chaput nommé en 1836; Joseph Moreau en 1893.

Une cloche du poids de 619 kilos fut enlevée à cette paroisse en vertu de la loi du 23 juillet 1793. On trouve dans cette commune les restes d'un camp romain.

 
      Elle comprend les villages suivants (1902) :  
     

Bière (La).
Bières (Les).
Borde (La).

Bordessoule.

Bussière (La).
Chadreugnat.
Chiron (Le).
Coquetière (La).
Coutures (Les).
Dauge (La). Château qui en 1323 était appelé Augia.
Genêts (Les).

Goutte-Chave (La).
Grande-Guierche (La).
Guierche (La). M. Doublay, marquis de Persant,
maître des requêtes à Paris, acquit le 27 juin 1768 la grande et la petite Guierche pour la somme de 36,000 livres.
Cette famille porte pour armes :
d'azur à trois doublets (incestes) d'or, volant en bande, 2 et 1.

Josset (La) ou Jaussée.
Lignes (Les).r /> Maison-Aillaud.
Moulin-de-la-Borde.
Moulin-de-la-Ligne.
Moulin du-Pin.
Moulin-Gayaud.

Paulement, appelé Le Puy-Allement,et Le Puy-Lemant en 1547.

Pertuis (Le).
Petit-Pin (Le).

Peux (Les), ou Peux-Guerchois.
Potbouché (Le).
Puy-Joly.
Réjade (La).

Villemoneix.

 
     
 
      Villages en 2001:  
      Bellevue,
La Bière,
La Borde,
Bordessoule,
La Bussière,
Chadreugnat,
Le Chiron,
La Coquetière,
Les Coutures,
La Dauge,
Les Genets,
La Guierche,
La Jaussée,
 
La Ligne,
Maison-Alliaud,
Moulin-du­Pin,
Moulin-Gayaud,
Paulement,
Le Pertuis,
Petit-Chiron,
Le Petit-Pin,
Les Peux-Gierchois,
Puy-Bouche,
Puy-Joly,
La Réjade,
Villemoneix.
 

Jean-Luc JOLY