État civil :
Autres archives :
Dénombrements : 1911    
Minutier : néant    
Insee 23042  -   Les ?
Informations sur les travaux :
Mariages 1737-1792 : La source de cette transcription n'est pas formellement connue, il pourrait s'agir de la cote 4E48/1 aux AD23, collection greffe.
La collection communale semble inexistante pour cette période.
Mariages 1737-1792 : Christian PETIT.
NMD 1793-1820 : †Jacques PLANCOULAINE.
NM 1820-1852 : Robert PICAUD.
Encours en février 2013 : Robert PICAUD.
1ère publication en octobre 2005, la plus récente en février 2013.
Les naissances et mariages de 1820 à 1852, en utilisant la recherche en ligne vous oriente très facilement sur la photo aux AD23.
Population et géographie :
Population en 2010 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
127 habitants 1806 : 603 hab. 1911 : 626 hab.   1946 : 419 hab.   1 213 hectares
Densité de la population 1846 : 730 hab. 1921 : 527 hab.   1968 : 266 hab.   Altitude :
10 habitants au km2 1906 : 639 hab. 1936 : 435 hab.   1982 : 181 hab.   397 à 516 mètres


Cnrs 2000, Paroisses et communes de France, Creuse :
Province : Poitou. Ceyroux était une annexe de Mourioux en 1486 et en 1633 (Nadaud, p. 313). L'Orme (encore appelé l'Ousme) était également une cure en 1464, mais n'avait plus que le statut d'annexe en 1566. Au XVIII° siècle, L'Orme était toujours annexe de Ceyroux. Son église était placée sous le vocable de la Décollation de saint Jean (Nadaud, p. 313), d'où l'appellation fréquente de Saint-Jean-de-l'Orme donnée à cette paroisse. Toponymie : Seyrou (1472) ; Ceyrou (1687) ; Cérou (1693) ; Ceyroux (1801). Territoire et administration : La paroisse fiscale de Ceyroux était constituée du bourg de Ceyroux et des villages des Brisseaux (lequel faisait partie du bourg), de Palieras, la Vergne, Chazelle, l'Age, et de Saint-Jean-de-l'Orme (AD Hte-Vienne, C 119, Table..., p. 7), annexe de Ceyroux réduite à l'église seule au XVIII° siècle. N.B. Les villages relevant au spirituel de Saint-Jean-de-l'Orme (Bort, les Chameaux et la Forge du Bos) étaient rattachés fiscalement à la collecte de Cluptat. - En 1835 les villages du Oeil, Saint-Chartier et Cluptat passent de Mourioux à Ceyroux (D. Dayen, MSSC, t. XLII, 1984, p. 118).
Compléments :
Vers d'autres sites :
 
Sur le ministère de la Culture :
   GenCreuse
   Migrants
   Base Mérimée
     
Cartes postales :
image
image
image
image
image