État civil : relevés imprimables :
Ancien régime :
1680-1686  Baptêmes
1680-1686  Mariages
1679-1686  Sépultures
Nouveau régime :
1837-1932  Naissances
1834-1907  Mariages

1873-1907  Décès
mis en ligne le :
20/12/2009
29/12/2009
08/01/2010

16/05/2008
03/06/2008
03/07/2008
mis à jour le :




03/03/2010
26/11/2011
26/03/2009
auteur :
Christine BERNARD
"
"

"
"
"
État civil : actes numérisés et indexés :
1900-1932  Naissances
1900-1932  Mariages

1900-1932  Décès
-
-
-


Inscrivez-vous ici !
"
"
Autres archives :
Actes notariés :
-
Dénombrement :
1911 [page de récapitulation]

-

en cours




Code Insee : 23181   les ?
image
Encours des transcriptions de l'état civil :
Christine BERNARD.
 
 
Compléments sur la commune :
Sur GenDep23 :
Le Minutier de la commune
Notes et toponymes
Sur le web :
Le portail de la généalogie creusoise
Le Monument aux Morts
La commune vue du ciel
Sur le Ministère de la Culture :
Base Mémoire

Visitez aussi les Migrants

Population légale (Insee) :
Recensements :
2008
1906
1806
177 hab.
755 hab.
587 hab.
Superficie :
Altitude :
Densité de population :
1 874 hectares
399 à 605 mètres
9,3 hab. au km2 en 2007
Province : Poitou à l'exception du village du Nouhaud qui dépendait de la Marche (enclave du Dognon). Cf. A. Thomas, le Comté de la Marche.
Beauvais (ou Belvaher) était une succursale de Saint-Amand-Jartoudeix depuis 1195 (Nadaud, p. 340), en ruine au XIV° siècle, et réunie à la cure en 1578.
Présentateur :
Le prieur d'Aureil jusqu'en 1600, puis le recteur des Jésuites de Limoges jusqu'à l'expulsion de l'ordre en 1764, et l'évêque de Limoges après cette date.
Toponymie :
Saint-Amand-Jartoudeis ; Saint-Amand près Sauviac (Nadaud, p. 340) ; La Garde (Révolution).
Territoire et administration :
La collecte de Saint-Amand-Jartoudeix se composait du bourg de Saint-Amand et des villages de Pradaud, Montpensier, Vergnoux, la Fayolle, le Clou, Bussejasse, Faye de Haut, Faye de Bas, Beauvais, le Trop, Peychalat, Neyrevergne, Colombeix (AD Hte-Vienne, C 119, Table...p. 18).
Le village de la Chaume relevant au spirituel de la paroisse de Saint-Priest-Palus était rattaché sur le plan fiscal à la collecte de Saint-Amand-Jartoudeix (AD Hte-Vienne, C 119, Table..., p. 18).
Le village du Nouhaud dépendait de la Marche (enclave du Dognon), alors que le reste de la paroisse de Saint-Amand-Jartoudeix appartenait au Poitou
(A. Thomas, Le Comté de la Marche..., p. XLVII). De ce fait, sur le plan fiscal, le Nouhaud fut d'abord une collecte particulière de la généralité de Moulins, élection de Guéret (ou du Dognon), avant d'être rattaché vers 1725 à la collecte des Hommes du Dognon.
Démographie :
Communiants en 1762 selon Nadaud : 670 ; communiants selon le pouillé de 1773 : 350.
Conservation des registres paroissiaux et d'état civil  [inventaires aux AD23]
Collection du greffe aux AD23 :
- B.M.S. de 1737 à 1792  (lacunes 1771, 1774)
- N.M.D. de 1793 à 1932  (lacunes M. an VII et en partie an VIII, cf. Bourganeuf)
Collection communale aux AD23 :
- B.M.S. de 1xxx à 1xxxx
- N.M.D. de 1xxx à 1xxxx
Collection communale en mairie :
- B.M.S. de 1680 à 1792  (lacunes, 1706, 1730-1732, 1746, 1761, 1771, 1774, 1777 )
- N.M.D. de 1793 à an VIII  (lacunes , an III)
- N.M.D. de 1802 à nos jours.
Diaporama :
(pas de photographies disponibles)