Tardes
Canton de Chambon-sur-Voueize
 
Les Tardais
État civil :
Autres archives :
Dénombrements : 1911   1936
       
Informations sur les travaux :
Contributeurs bénévoles : Jean-Marie POGOLOTTI, Georges RAYET.
Première parution en novembre 2011, la plus récente octobre 2013.

 
Population et géographie :
Population en 2011 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
146 (147) habitants 1806 : 478 hab. 1911 : 543 hab.   1946 : 383 hab.   2 140 hectares
Densité de la population 1846 : 684 hab. 1921 : 464 hab.   1968 : 255 hab.   Altitude :
7 habitants au km2 1906 : 554  hab. 1936 : 414 hab.   1982 : 149 hab.   368 à 514 mètres
Cnrs 2000, Paroisses et communes de France, Creuse :
Mandement de Chambon aux XVII° et XVIII° siècles. Contrôle d'Auzances en 1665. Ressort du dépôt et contrôle de Mainsat de novembre 1667 à mars 1668. Province : Combraille. Le village de « la Brugère » (auj. la Bruyère) possédait une chapelle sous le vocable de la Nativité de saint Jean, appartenant à la commanderie de la Croix-au-Bost. N.B. En ce qui concerne la localisation de cette chapelle, Nadaud (p. 280) hésitait entre « la Brugère de Tardes » et « la Brugère en Sermur », mais A. Lecler, Dict... de la Creuse (p. 756), l'attribue à Tardes, ignorant, à l'article Sermur, jusqu'au toponyme évoqué par son prédécesseur. Présentateur : Le prévôt d'Évaux jusqu'à l'union de la prévôté à la Sainte-Chapelle de Riom en 1734, puis le chapitre de la Sainte-Chapelle après cette date. Toponymie : Tarde (1801). Territoire et administration : Par ordonnance du 15 février 1836, la commune de Mazeiras est supprimée et réunie à celle de Tardes (AN_ F2II Creuse 1 et BL, 1836 t XII p.95)
Démographie : Communiants en 1762 selon Nadaud : 360 ; communiants selon le pouillé de 1773 : 280.
Compléments :
Vers d'autres sites :
 
Sur le ministère de la Culture :
   GenCreuse
   Migrants
     
Cartes postales :
image
image
image
            
08/02/2014