État civil :
Autres archives :
Dénombrements : 1911  |
Minutier : néant    
Insee 23159 -   Les ...
Informations sur les travaux :
1ères publications en octobre 2010, dernières en mai 2013.
Transcriptions 1880-1911 : Franck TEMPEREAU.
Mariages 1687-1797 : indexation des registres AD23 : 135 Edépôt/GG2/GG3; 4E188/1/2. Accès aux photos par les recherches en ligne.
Population et géographie :
Population en 2010 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
161 (162) habitants 1806 : 1881 hab. 1911 : 521hab.   1946 : 313 hab.   1 261 hectares
Densité de la population 1846 : - hab. 1931 : 355 hab.   1968 : 244 hab.   Altitude :
13 habitants au km2 1906 : 384 hab. 1936 : 338hab.   1982 : 213 hab.   496 à 616 mètres

Cnrs 2000, Paroisses et communes de France, Creuse :
Châtellenie d'Ahun en 1686 ; de Chénérailles en 1751. La limite inférieure de la zone des 5 lieues de la «frontière» entre les pays de gabelle et les provinces rédimées passait « par la paroisse de Puymassignat jusques au coin du pré appelé les Saignes, éloigné du village de la Vergne d'environ 100 pas,
qui demeure exclus ». Ressort du dépôt et contrôle de Moutier-d'Ahun de novembre 1667 à mars 1668. Puy-Malsignat possédait une justice seigneuriale ressortissant à la sénéchaussée de Guéret. Province : Marche. Vocable : Saint Thomas de Canterbery. « Le Puy Malesaigne » est donné comme cure en 1442 et 1481, mais comme succursale en 1561 (Nadaud, p. 262). - Le village de Vallansanges (de la paroisse puis commune d'Issoudun [-Létrieix] jusqu'en 1906) possédait une chapelle sous le vocable de saint Cosme et saint Damien (Nadaud, p. 263). Présentateur : Annexe de Saint-Médard. Toponymie :
Puymassignat (1667) ; Le Puy Malesaigne (Nadaud). Territoire et administration : Bien que ne figurant pas à l'état constitutif du département de la Creuse du 17 février 1790, « en 1790 Puy -Malsignat s'érigea en commune, nomma des agents et des adjoints qui prirent voix délibérative dans les assemblées des administrations municipales du canton. Cet état cessa en 1797, et il fut à nouveau réuni à Saint-Médard » (A. Lecler, Dict... de la Creuse, p. 548).
La loi du 18 juillet 1879 crée la commune de Puy-Malsignat par démembrement de Saint-Médard (BL, 1879, t. XIX, p. 77). Par décret du 27 avril 1906, la commune d'Issoudun [-Létrieix] perd la section de Vallansanges, rattachée à la commune de Puy-Malsignat (BL, t. LXXIII, p. 699). Démographie : Communiants en 1762 selon Nadaud : 200. 560. Bibliographie : - Dayras (M.), « Chapelle de Vallansanges », MSSC, t. XXXII (1956), p. 582-584. - Dayras (M.), « Le Puy-Malsignat », MSSC, t. XXXII (1956), p. 584-589.
Compléments :
Vers d'autres sites :
 
Sur le ministère de la Culture :
   GenCreuse
   Migrants
     
Cartes postales :
image
image
image
image