État civil : relevés :
Ancien régime :
1613-1792  Baptêmes
1631-1792  Mariages
1631-1792  Sépultures
Nouveau régime :
-
1793-1902  Mariages

-
mis en ligne le :
16/04/2005
"
"


23/08/2007
mis à jour le :

23/08/2007
"
auteurs:
D. AUCLAIR
"
"


"
État civil : actes numérisés et indexés : les photos des actes seront en ligne !
1903-1932  Naissances
1903-1932  Mariages

1903-1932  Décès
17/10/2012
15/11/2011
17/10/2012
-
Michel LAVIGNE
"
"
Actes notariés : les photos des minutes seront en ligne !
 1712-1900  Minutier
1718-1791  Contrats de mariage
19/10/2012
06/03/2006

Pierre BOURUT
Autres archives :
Dénombrements (transcriptions) :
1911 [1ère page ; page fin]

27/04/2010



Alain LARDILLIER
Dénombrements (numérisations) : 1906    1921   1926   1931   1936
Répartition annuelle des actes relevés :
 
image
Gentilé : les Saint Germanois
Insee : 23066
Encours en octobre 2012 : néant.
Si vous aussi souhaitez participer, inscrivez-vous ici

Dernières parutions le : 20/10/2012
  
  Compléments sur la commune :   Sur le ministère de la culture :
 
Population et géographie :
Population en 2009 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
423 habitants. 1806 : 379 hab. 1911 : 895 hab.   1946 : 629 hab.   1 706 hectares.
Densité de la population 1846 : 729 hab. 1921 : 776 hab.   1968 : 571 hab.   Altitude :
24 habitants au km2. 1906 : 865 hab. 1936 : 716 hab.   1982 : 415 hab.   279 à 381 mètres.


Extraits de « PAROISSES ET COMMUNES DE FRANCE »
Christian POITOU, PAROISSES ET COMMUNES DE FRANCE, Dictionnaire d'histoire administrative et démographique. CREUSE. CNRS Éditions. 2000.
En 1477, « pays et comté de la Marche », châtellenie de Crozant (Dupont-Ferrier). Châtellenie de Crozant en 1643. 1686 et 1751.
En mars 1668, la paroisse de Saint-Germain est intégrée à la zone des « cinq lieues » de la frontière des provinces rédimées et rattachée au dépôt et contrôle de Dun-le-Palleteau.
Saint-Germain-Beaupré, la Braudière et le Dognon (paroisse de St-Germain-Beaupré) possédaient des justices seigneuriales ressortissant à la sénéchaussée de Guéret.
Province : Marche, l'exception de quelques villages relevant du Poitou (A. Thomas, Le Comté de la Marche..., p. XLV). Selon A. Thomas (p. XLVI, n. 3), un certain nombre de villages de la Marche « ne font pas corps avec la province : d'où trois enclaves marchoises en Poitou, au sud de SaintGermain-Beaupré, tandis que Proge forme une enclave poitevine au nord ».
Présentateur :
L'aquilaire du chapitre du Dorat en était présentateur depuis au moins le XV° siècle (cf Nadaud).
Vocable :
Sant Germain d'Auxerre.
Toponymie : Saint-Germain les Forets (1361) ; Saint-Germain près Verxilhac (1407) ; Saint-Germain près la Souterraine (1471) ;
Saint-Germain près Nots (Nadaud, p. 374) ; Germain, ou Pré-Franc (Révolution) ; Saint-Germain (1801).
Territoire et administration : La paroisse fiscale de Saint-Germain-Beaupré était formée du bourg de Saint-Germain, et des villages de la Maison-Braud, Lorioux, la Peux et le Peux-Braud, la Ribière, le Moulin de la Ruée, la Bérudière et le Moulin-du-Bois. Y étaient également réunis comme appartenant à la Marche :  les villages des Sauvages, Essouby et la Rebeyrolle, la Chenedière, Villeberthe, le Boucheron relevant au spirituel de la paroisse de Saint-Agnant-de-Versillat ; — les villages de la Vergnolle et les Vergniolles, la Chadrolle, le Couret, appartenant au spirituel à la paroisse de Saint-Étienne-de-Versillat (AD Creuse, C 20, rôle de 1723).
L'ordonnance du 9 octobre 1825 modifie les limites de la commune de Saint-Germain-Beaupré, qui reçoit : les villages de Lorioux, Proges, Forgevieille, le Dognon (appartenant précédemment à SaintÉtienne-de-Versillat, commune supprimée par ladite ordonnance) : les villages de la Grotonnière, la Petite-Chapelle et Pierrefitte (au détriment de la commune de Saint-Agnant-de-Versillat) ; une partie du village de Pendouhet (au détriment de la commune de Vareilles)
(cf D. Dayen, MSSC, t. XLII, 1984, p. 116, n. 2 et p. 117. Voir également AN, F2 II Creuse).

Démographie :
Communiants en 1762 selon Nadaud : 380 ; communiants selon le pouillé de 1773 : 200.

Conservation des registres paroissiaux et d'état civil  [ inventaires aux AD23 ] :
Collection du greffe aux AD23 :
Collection du greffe aux AD23 :
- B.M.S. de 1737 à 1792  (lacunes, 1751) [ 4E 220/1 à 28 ]
- N.M.D. de 1793 à 1932
Collection communale aux AD23 :
- B.M.S. de 1xxx à 1xxxx
- N.M.D. de 1xxx à 1xxxx
Collection communale en mairie :
- B.M.S. de 1xxx à 1xxxx
- N.M.D. de 1xxx à 1xxxx
 
 
 
Diaporama :
image
image
image
image
image
image
image
image
image
image