État civil : relevés imprimables et recherche en ligne :
Ancien régime :
-
-
-
Nouveau régime :
-
1793-1902  Mariages

-
mis en ligne le :





28/04/2012
mis à jour le :





25/05/2012
auteurs:





Jean-Claude THÈBES
État civil : actes numérisés et indexés : les photos des actes seront en ligne !
1900-1932  Naissances
1903-1932  Mariages

1900-1932  Décès
- -
Inscrivez-vous ici !
"
"
Autres archives :
Actes notariés :
-
Dénombrement :
1911 [1ère page ; page fin]

-

28/04/2012





Jean-Claude THÈBES
Répartition annuelle des actes relevés :
 
image
Gentilé : les ?        Insee : 23088
Encours en avril 2012 : Jean-Claude THÈBES.
Si vous aussi souhaitez participer, inscrivez-vous ici
nous pourrons vous confier des numérisations de registres pour la transcription.
 ---
Dernières parutions le 29 avril 2012, le 25 mai 2012.
  
  Compléments sur la commune :   Sur le ministère de la culture :
 
Population et géographie :
Population en 2009 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
128 habitants 1806 : 335 hab. 1911 : 353 hab.   1946 : 277 hab.   949 hectares
Densité de la population 1846 : 379 hab. 1921 : 315 hab.   1968 : 188. hab.   Altitude :
13 habitants au km2 1906 : 380 hab. 1936 : 329 hab.   1982 : 157 hab.   375 à 475 mètres


Extraits de « PAROISSES ET COMMUNES DE FRANCE »
Christian POITOU, PAROISSES ET COMMUNES DE FRANCE, Dictionnaire d'histoire administrative et démographique. CREUSE. CNRS Éditions. 2000.
« L'enclave [poitevine] de Gartempe » appartient à la généralité de Limoges, élection du Blanc, vicomté de Bridiers en 1643
  (Supplément au traité des aydes... p. 240). Selon AN, D IV bis 43, le clocher de Gartempe était situé dans l'élection du Blanc.
Sénéchaussée de Guéret selon A. Brette, Recueil..., t. III, p. 554. Gartempe ne figure pas sur la liste des communautés du ressort de la sénéchaussée de Limoges en mars 1789 (Bull. de la Soc. arch. et hist. du Limousin, t. XXXIX (1890), p. 579-609).
Province :
Poitou pour l'essentiel. La paroisse de Gartempe était partagée entre le Poitou et le Haut-Limousin (A. Thomas, Le Comté de la Marche..., p. XLV).  - La collecte limousine de Gartempe correspondait à la partie occidentale de la paroisse et se composait des villages de la Grande-Neuville, la Chassagne,
la Brouas et Luchat (AD Hte-Vienne, C 128, département de la taille pour 1767 ; BN, ms fr. 11387, f) 28 [1713] ).
Vocable : Saint Laurent et Saint Martin.
Présentateur :
L'abbé d'Uzerche.
Toponymie :
Guartempe ; Gardempe ; Garetempe (1801).
Territoire et administration :
La plus grande partie de la paroisse de Gartempe constituait une enclave du Poitou entre la Marche, à l'Est, et le Limousin, à l'Ouest.
Cette enclave englobait le village de Charraud, de la paroisse voisine de St-Silvain-Montaigut.
Cf. R. Chatreix, « La Vicomté de Bridiers » dans MSSC, t. XXXV (1964), p. 234 (carte).
Démographie :
Communiants en 1762 selon Nadaud : 330, selon le pouillé de 1773 : 220.
Bibliographie :
- Louradour (Andrée), « L'église de Gartempe », MSSC, t. XXXV (1965), p. 725-728.
- Chatreix (René), « La seigneurie de Gartempe », MSSC, t. XLII (1984), p. 83-93.
Conservation des registres paroissiaux et d'état civil  [ inventaires aux AD23 ] :
Collection du greffe aux AD23 :
- B.M.S. de 1737 à 1792.  Lacunes : 1744-1745, 1764.
- N.M.D. de 1793 à 1932.
Collection communale aux AD23 :
- B.M.S. 1674 à 1736.   Lacunes : 1675-1683, 1691-1692, 1713, 1716-1717, 1722, 1730-1734.
  Les cahiers sont reliés sans aucun ordre chronologique.
- N.M.D. néant.
Collection communale en mairie :
- B.M.S. 1737 à 1792.
- N.M.D. de 1793 à nos jours.
 
 
 
Diaporama :
Pas de vues disponibles.