Saint-Michel-de-Veisse
Canton de Saint-Sulpice-les-Champs
 
Les Saintmichelots
État civil :
Autres archives :
Dénombrements : 1911  |  1936
       
Informations sur les travaux :
Contributeurs bénévoles : Évelyne Blanc, Hélène Teillard, Daniel Caudron, Pascal Oliver.
1ère publication en novembre 2005, la plus récente en septembre 2013.
-

 
Population et géographie :
Population en 2010 (Insee) : Dénombrements et recensements :   Superficie :
239 (249) habitants 1806 : 631 hab. 1911 : 547 hab.   1946 : 341 hab.   1 557 hectares
Densité de la population 1846 : 637 hab. 1921 : 510 hab.   1968 : 268 hab.   Altitude :
27 habitants au km2 1906 : 564 hab. 1936 : 387  hab.   1982 : 204 hab.   539 à 681 mètres
Cnrs 2000, Paroisses et communes de France, Creuse :
Châtellenie d'Ahun en 1643 et 1686 ; d'Aubusson en 1751. Jusqu'à la Révolution, le bourg de Saint-Michel-de-Veisse et les villages de Courcelle,
la Villotte et les Conches formaient, avec les quatre villages du Mas-Voudier, Las Cous, le Fraisse et le Brujau de la paroisse de Vallière, et celui de la Vallade, paroisse de Banize, une communauté rurale dont le siège était fixé au Masvoudier (paroisse de Vallière). Cette communauté (la « bailie du Masvoudier ») bénéficiait de franchises particulières et de privilèges accordés par le comte de la Marche, qui devait faire administrer la justice au Mas-Voudier même, et non à Aubusson (A. Lecler, Dict... de la Creuse, p. 777. Province : Marche. Chasselines était un prieuré, annexe de Notre-Dame de la Borne en 1565
(aujourd'hui appartenant à la commune de Blessac). Vocable : L'église était sous le patronage de saint Jacques et saint Philippe (cf Nadaud, p. 457).
Présentateur : Le grand prieur de Cluny comme prévôt de Chambon après 1708 (date de la réunion de la prévôté de Chambon au grand prieuré de Cluny ;
cf. Nadaud, p. 64). Toponymie : Saint-Michel de Vaisse ; Saint-Michel de Vesse (Nadaud, p. 457) ; La Montagne-des-Bois (Révolution) ; Saint-Michel-de-Vesse (1801). Territoire et administration : La collecte de Chasselines dépendait au spirituel de la paroisse de Saint-Michel-de-Veisse et était formée du seul village de Chasselines (AD Creuse, C 20, rôles de 1722). Les lettres patentes du 16 mai 1724 réunissent les collectes de la Borne et e Chasselines à la paroisse fiscale de Saint-Michel-de-Veisse (la Borne appartenant de nos joudrs à la commune de Blessac). La collecte de la Borne est rétablie peu après.
Démographie : Communiants en 1762 selon Nadaud : 660 ; communiants selon le pouillé de 1773 : 450. 1774 : soit Saint-Michel-de-Veisse, 25 feux vifs ;
« Conches, annexe de S. Michel de Vèze, 40 [feux vifs] ; Chasselines, annexe de S. Michel de Vèze, 20 [feux vifs] ».
Militaires (compris dans les chiffres de population ci-dessus) : An IV : 26 ; an XII : 35 : 1806 : 30 ; 1820 : 0 ; 1831 :4.
Compléments :
Vers d'autres sites :
 
Sur le ministère de la Culture :
   GenCreuse
   Migrants
     
Cartes postales :
 ---